Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Club 45

Interview de Christophe Perrichot

25 Janvier 2009 , Rédigé par Géraldine Publié dans #News du Club 45

Au terme d'une saison 2008 riche en émotion et à l'aube d'une nouvelle saison qui s'annonce pleine de changements, il nous a semblé important de recueillir les impressions de notre pilote préféré...

- Bonjour Christophe, peux tu nous faire un bilan de ta saison 2008?

Bonne saison dans l'ensemble avec la découverte de nouveaux circuits en championnat de France pour préparer la saison 2009.

Le début de saison a été difficile, avec de gros problèmes mécaniques sur le buggy nouvellement acquis, mais ça a bien évolué ensuite avec un entretien minutieux du matériel et une super équipe de mécanos, grâce à qui je termine vice-champion de l'Ouest et 10e du Championnat de France!

- Tu termines vice-champion de l'Ouest, espérais tu ce résultat en début de saison?
Oui, je l'espérais. Mon objectif était d'être dans les 5 premiers, c'est fait, j'en suis ravi.

- Si tu ne devais n'en garder qu'un... quel est ton meilleur souvenir de la saison?
Meilleur souvenir de la saison 2008, sans hésitation la finale de Montauban, et la course en général d'ailleurs. En effet, le samedi je fais la pôle, on casse la boîte de vitesse, avec mes mécanos on parvient à réparer pour le lendemain, je ne pensais pas pouvoir repartir!
Le dimanche, les manches ont donné de belles bataillles avec Anthony, mon copain, roue dans roue, super sensations.
Et la finale où je décolle en tête (unique super départ de la saison où je n'ai pas su faire décoller l'auto comme je le voulais) mais je manquais de cadence, par manque d'habitude de rouler devant, ça s'apprend! et je me fais doubler à l'avant dernier tour... c'est ma faute et c'est le jeu!
Tout ça s'est fait devant mon public, donc j'étais super content de leur offrir un tel spectacle, surtout pour la dernière course de la saison où les places du Championnat de l'Ouest se jouaient!

- et ta pire galère
Mauron sans hésitation, car le moteur ne marchait pas et puis c'était devant mon public et tous mes partenaires, on a galéré tout le WE sans rien pouvoir faire. J'ai été super déçu. J'espère vraiment que ce sera différent cette année!

- Qui furent tes meilleurs ennemis?
Anthony Lanoë et Jean-Luc Gilbert! Deux concurrents, mais aussi deux potes! On s'est bien amusés ensemble, ils roulent depuis longtemps, mais on est parvenu à bien se battre, et à côté on s'entend vraiment très bien!

- En 2009, tu te lances dans le Championnat de France, quels sont tes objectifs?
Rouler comme il faut déjà, et me faire plaisir. Si je pouvais aller chercher les leaders actuels de ma catégorie ce serait génial. J'espère ne pas avoir de gros soucis et que le moteur marchera au top dès le début de saison, j'espère ne pas avoir trop de problèmes aux courses et pourquoi pas, terminer dans les 5 de tête... soyons optimistes!

- Quelles sont tes impressions par rapport à la nouvelle règlementation?
J'y suis favorable! On était la seule fédération où la sélection n'existait pas, ça ne peut que faire progresser le niveau, la médiatisation et le spectacle. Je pense que c'est une bonne chose. Question sécurité, c'est pareil ça s'imposait. C'est normal que ça ne plaise pas à tout le monde, mais on a tous été informé à St-Igny, en mai, de l'évolution annoncée de la réglementation, on savait à quoi s'attendre, c'est aussi pour ça que j'ai fait autant de déplacements en Championnat de France cette année... il va falloir un temps d'adaptation c'est tout.

- Qu'aimerais-tu dire à ton oncle, Gérard Perrichot, qui vient de raccrocher le casque?
Bah déjà merci de m'avoir tout fait découvrir dans ce sport. Je m'y sens à ma place, et sans lui je ne serais pas là!
J'aimerais qu'il s'investisse pour moi autant que j'ai essayé de le faire pour lui. J'ai besoin de lui à mes côtés, sans lui ce n'est pas que je n'y arriverais mais ce sera beaucoup plus dur!

- Un dernier mot?
Un grand merci à tout ceux sans qui l'aventure ne serait pas possible!
Sans toutes les personnes qui travaillent dans l'ombre, je ne pourrai pas assouvir ma passion.
C'est l'occasion où jamais de parler d'eux : tous les partenaires, mes mécanos: Jé Juju et Jean-Mich, et à côté Gérard, Maurice, Claude, Sab, Benji, mes cousines : Géraldine et Angélique, et le Club 45 en général! Sans qui rien ne serait possible!

Et rendez-vous à l'autocross de Mauron!

Merci Christophe et bon courage pour ta saison...

Partager cet article

Commenter cet article

Gilles 27/01/2009 19:47

T'as pris des cours de com pour répondre aux interviews, un vrai petit footeux Allez champion...

Angie45 26/01/2009 13:11

très bel interview. Bon courage pour cette nouvelle saison  et gros bisous à tous